Interview du PDG de Tourisme Montréal


Extrait du reportage de Fatima EL GHARBAOUI, Directrice de publication de TourismExpress avec Yves Lalumière PDG de Tourisme Montréal (paru le 19 Avril).

Parlons de maximisation des dépenses touristiques, on sait très bien que le tourisme d’affaires dépasse de 3 à 5 fois le tourisme d’agrément en termes de recettes touristiques, et l’on a vu que Québec, via le centre des congrès de Québec, a fait une collaboration avec Rennes pour attirer des évènements internationaux. Qu'en est-il de la destination montréalaise en matière de tourisme d'affaires? « Le tourisme d’affaires à Montréal est très important pour nous. Cette année, pour le marché des congrès, nous avons vendu 350 000 nuitées pour des congressistes et des réunions d’affaires. Il y a aussi bien évidemment des hôtels qui vendent de leur côté. Nous allons lancer ce printemps une nouvelle approche, une nouvelle proposition de valeur, avec les nouveaux slogans pour les marchés ontarien et américain. Nous gagnons à tous les ans, la destination nord-américaine qui attire plus de congrès et le plus de réunions d’affaires à l’échelle internationale. Montréal est une destination d’affaires très très établie. En effet, nous allons chercher la clientèle PME des marchés de proximité : Toronto, Ottawa, Boston. Nous sommes en train de travailler davantage avec ces clientèles. Quant au jumelage, nous en avons avec Toronto, avec certains marchés émergents comme le Qatar, avec Vancouver, avec Paris et avec Lyon avec laquelle on signera un protocole d’entente dans pas longtemps pour les échanges d’informations. » Montréal est une destination de tourisme d’affaires par excellence! « Définitivement! American Express place Montréal dans les tops 10 du Business travel des villes nord-américaines. Il faut maintenant consolider notre position, prendre davantage de business de Toronto, travailler sur l’incentive au niveau du marché de New York. Nous travaillons aussi sur les segments de Paris, de toronto et du nord-est des É.-U. Ces segments sont nos créneaux géographiques les plus importants. De plus, les marchés associatif, des incentives et du sport constituent nos trois créneaux en affaires. »


Pour lire l'interview complète : Cliquez Ici

#TourismeMontréal #Interview #2016 #Tourismexpress

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.